Véronique Fragni
Créatrice de SynerTEC Breizh

Un premier travail à fortes contraintes professionnelles (disponibilité, horaires atypiques, imprévus…) m’a amenée à construire des solutions innovantes pour préserver un engagement performant dans mon travail et une qualité de vie pour ma famille.
Le partage et le développement de cette expérience m’ont progressivement engagée vers le métier de conseillère du travail.

veronique fragni conseillère du travail

Une Expertise construite sur des compétences et connaissances acquises par la formation, ainsi que sur l’expérience personnelle, bénévole et professionnelle.


Les compétences

Formations :

La formation d’assistante de service social (ITES Guipavas) et la licence professionnelle d'intervention sociale (UBO Brest) m’ont permis de développer des pratiques professionnelles transférables au métier de conseiller du travail comme, entre autres :

  • l’approche globale et systémique centrée sur l’objet de notre intervention, pour comprendre comment les interactions de ses différents environnements peuvent le favoriser ou le desservir ;
  • l’approche pluridisciplinaire pour garantir l’objectivité, la cohérence et l’efficacité de notre intervention ;
  • le travail en équipe, en partenariat ou en réseau ;
  • le repère, ainsi que la mobilisation des acteurs et des dispositifs,
  • la veille et la prévention d’éventuelles difficultés émergentes ;
  • le positionnement professionnel, le repére des missions, des enjeux, ainsi que du cadre et des limites d’intervention des uns et des autres ;

La formation de conseiller du travail (ETSUP et et CNAM Paris) et celle de management par le travail réel (Mooc EM Lyon) ont favorisé le déplacement professionnel de mon intervention en ne le centrant plus sur les personnes, mais sur le travail. Elle m’a permis de mieux appréhender les conditions et organisations du travail, la gestion du personnel, le management, les phénomènes qui affectent le champ du travail et de l’emploi, ainsi que les acteurs et les dispositifs qui concernent ces domaines.

formation

Si les difficultés personnelles des salariés sont souvent jugées comme des freins, voire des entraves à la performance de l’entreprise, les conditions et organisations de travail commencent à susciter les mêmes craintes. Mes formations et expériences m’ont apportées des compétences qui me permettent aujourd’hui d’accompagner les salariés dans la résolution de leurs difficultés personnelles. Elles me permettent également d’analyser les (dys)fonctionnements organisationnels et d’en rechercher d’éventuelles améliorations.

Le monde du travail et la société sont en perpétuelle évolution et déstabilisent continuellement le système dans lequel le travail évolue. Je poursuis donc ma veille dans ces domaines en participant aux formations collectives proposées en présentiel ou par internet par divers organismes et experts, ainsi que par la lecture d’ouvrages et de documents spécialisés, ou encore en assistant à divers conférences ou tables rondes organisées sur des sujets d’actualité.

formation

L'expérience

Personnelle :

Une carrière militaire de 16 ans dans la Marine Nationale, à installer, dépanner et assurer la maintenance du matériel et des réseaux de télécommunication m’a confrontée à des sujétions professionnelles fortes. Les mutations, les déplacements, la disponibilité et les imprévus sont des contraintes liées au caractère opérationnel et au statut de ce métier.

Le conjoint Marin d’Etat embarqué sur les bâtiments de surface (bateaux) et la famille résidant dans le nord de la France, limitaient tout soutien proche et complexifiaient la conciliation entre mes vies privée et professionnelle.

Bénévole :

Mes participations bénévoles aux instances sociales locales de mon employeur, à celles des collectivités territoriales ou encore à celles de la Caisse des allocations familiales, m’ont apporté une meilleure connaissance des solutions de proximité existantes. Cependant, malgré leur grande diversité, aucune d’entre elles ne répondait complétement à mes besoins.

Cette implication dans les démarches participatives locales m’a également permis de repérer des solutions « invisibles » car non institutionnelles et informelles. J’ai ainsi pu aménager des solutions ajustées à ma situation spécifique de mère militaire et conjointe de militaire. Cet engagement bénévole m’a par ailleurs introduite dans des réseaux d’acteurs et des actions collectives de développement local.

Professionnelle :

Une fois mon diplôme d’assistante de service social obtenu, j’ai souvent eu l’occasion d’accompagner des hommes et des femmes dans la résolution de leurs difficultés à concilier leurs vies personnelle et professionnelle. J’ai notamment pu mettre en œuvre cette expertise en travaillant à l’action sociale des armées de Brest.

Ces diverses expériences m’ont permis de réaliser que les difficultés liées au travail ne se limitent plus à la conciliation des temps de vie. Mes formations et domaines d’intervention se sont ainsi élargis, comprenant entre autres les questions de conditions et d’organisations du travail.




Ambassadrice

Tout commence en Finistère

Ambassadrice de l'association "Tout commence en Finistère".